Le CIRST accueille un chercheur invité

Par l’entremise de son concours annuel de chercheur.e.s invité.e.s, le CIRST est fier d’accueillir, à distance, Christian Katzenbach pour l’année académique 2020-2021. Chercheur au Alexander von Humboldt Institute for Internet and Society de Berlin, il collaborera avec Florence Millerand et Jonathan Roberge sur des projets portant sur les aspects sociaux de l’intelligence artificielle.

Biographie de Christian Katzenbach

Christian Katzenbach est chercheur et directeur de recherches au Alexander von Humboldt Institute for Internet and Society de Berlin. En plus d’être codirecteur du programme de recherche The Evolving Digital Society, il chercheur principal de plusieurs projets de recherche internationaux, dont un projet Horizon 2020 sur la gouvernance des plateformes et des droits d’auteurs, financé par la Commission européenne. Il s’est récemment mérité, avec une équipe composée de partenaires canadiens, français et britanniques, un important financement pour étudier le développement de l’intelligence artificielle au 21e siècle, en particulier sur le plan des techniques, des politiques publiques et des discours. Christian K. possède une formation multidisciplinaire en médias et communication, en informatique et en philosophie. Il préside  la section Communication numérique de l’Association allemande de communication.

Projets au CIRST

Pendant son séjour virtuel au CIRST, Christian compte poursuivre son programme de recherche portant sur les discours et les politiques de l’intelligence artificielle, ainsi que sur la gouvernance des plateformes. Il cherchera à établir de nouveaux liens avec des partenaires du CIRST, de l’UQAM, et de Concordia, et plus largement avec les nombreux acteurs qui travaillent sur la transformation numérique à Montréal. Il est heureux de pouvoir s’immerger dans la communauté montréalaise, qui s’est positionnée comme point névralgique des études sociales de l’intelligence artificielle. Avec Jonathan Roberge, Fenwick McKelvey et d’autres partenaires en France et en Grande-Bretagne, Christian K. vient d’obtenir un financement international de près de 2 millions de dollars canadiens. Le projet Shaping AI, d’une durée detrois ans,étudiera la formation de l’intelligence artificielle comme institution sociotechnique représentative des rapports noués entre l’innovation technologique, les politiques publiques et les discours. Son séjour au CIRST est l’occasion idéale de mettre en branle ce projet et de faire avancer le programme de recherche qui le sous-tend.

Ce contenu a été mis à jour le 17 septembre 2020 à 9 h 10 min.